top of page

La culture générale

Question d’une internaute dans un groupe Facebook, dédié à la timidité et la confiance en soi, et ma réponse à cette question.


Ellie Lee


Bonsoir, est-ce que cela vous est déjà arrivé de douter de vous au sujet de votre culture générale et votre niveau intellectuel vis à vis des autres gens de votre entourage ?


Après un passé de mauvaise élève au collège (après j'ai suivi le lycée à distance) à cause de problèmes personnels et un désintérêt vis à vis de l'école j'ai suivi des études à l'université dans un domaine qui me passionne beaucoup plus. J'ai l'impression que certaines lacunes me jouent des tours.

J'ai l'impression d'avoir du mal à argumenter, analyser, démontrer et réaliser des plans. En dehors de mon domaine d'études, j'ai plein de lacunes dans certains domaines, plus particulièrement en histoire, une matière que j'exécrais et j'ai toujours peur de me ridiculiser en société, de perdre la face si je ne sais pas telle ou telle chose. Mais en voyant la masse de choses que j'aurais dû retenir je me rends compte que j'ai accumulé beaucoup de retard, et je ne sais pas par où commencer.


Auriez-vous des conseils à me donner pour combler mes lacunes en culture générale ? Etes-vous déjà passé vous aussi par ce type de complexe inavouable ? Si oui comment y avez-vous remédié ?


Je vous remercie par avance pour vos conseils.


Yossi Patt


Bonjour Ellie,


Je suis aussi passé par ce complexe qui n’est pas inavouable du tout. C’est au contraire tout à ton honneur de te poser ce genre de questions. Je me les suis posées également. Aujourd’hui beaucoup moins, et je vais te dire quelles sont les réflexions et les actions qui ont fait opérer en moi ce changement :


1) Je me suis dit qu’il fallait laisser la notion de personne « cultivée » ou pas aux snobs et aux pédants car tout est relatif.

2) Il ne faut pas se comparer tout le temps aux autres, ce qui a pour effet de nous rendre vaniteux et suffisants quand l’on estime que cette comparaison tourne à notre avantage, et timides ou manquant de confiance en nous-mêmes dans le cas contraire.

Ce qu’il faut c’est :

- Se comparer à soi-même. S’efforcer d’être meilleur aujourd’hui qu’hier et demain qu’aujourd’hui. Se féliciter intérieurement lorsqu’on y parvient, et être indulgent envers soi-même dans le cas contraire.

- Avoir confiance en soi (Être conscient de ses qualités et de ses connaissances actuelles qu’il faut cultiver, aussi bien que de ses lacunes qu’il faut combler.

Dans ton cas, et en voyant ton parcours positivement, je note les choses suivantes :

- Tu as eu une scolarité difficile mais tu sais bien que c’était dû pour une bonne part à des problèmes personnels.

- Cela ne t’a pas empêchée de suivre des études à l’université, ce qui n’est pas donné à tout le monde.

- C’est tout à fait normal d’avoir des lacunes dans un ou plusieurs domaines. Tout le monde en a. Si par exemple l’Histoire ne t’intéressait pas et ne t’intéresse toujours pas, tant pis pour l’Histoire et tant mieux pour toi ! 😊 Si au contraire, l’Histoire te passionne aujourd’hui, étudie-là et tu constateras que tu combleras très vite tes lacunes dans ce domaine.

- Beaucoup de gens, y compris des célébrités très connues, qui ont réussi malgré des débuts difficiles, ont fait mentir le proverbe idiot : « Le temps perdu ne se rattrape jamais »

- Je te cite : « J'ai l'impression d'avoir du mal à argumenter, analyser, démontrer et réaliser des plans » A ceci je te réponds : D’abord, tu as sans doute raison : c’est une impression et une impression seulement, ensuite tu te poses d’excellentes questions, et enfin toutes ces choses s’apprennent et s’enseignent. Si cela t’intéresse, je te suggère de poser tes questions sur Google, ou bien de chercher des groupes Facebook traitant de ces sujets. D’ailleurs, voilà une raison supplémentaire de dire que la notion de culture générale est dépassée : avec Google et les réseaux sociaux, on peut avoir une réponse quasi-instantanée à toutes les questions que l’on se pose.

- Tu dis que tu ne sais pas par où commencer ; eh bien par le commencement ! Demande-toi quel projet te motiverait et te passionnerait. Divise ce projet en mini-projets que tu pourrais réaliser en l’espace d’un an, d’un mois, d’une semaine, de la journée et de l’heure qui vient. Demande-toi à la fin de la journée : Qu’est ce qui m’a fait avancer dans mes projets aujourd’hui et complimente-toi pour cela.

- Pour ce qui est de la peur de te ridiculiser en société, je suis aussi passé par là, et je ne m’en suis toujours pas sorti tout à fait (sinon je ne serais pas membre de « Timidité et Confiance en soi ! 😊 »). Je parle très longuement de cela dans mon blog (qui est gratuit). Je ne peux pas te donner l’adresse, car j’enfreindrais en cela les règles du groupe, mais si tu m’écris sur Messenger (en mettant le curseur sur mon nom Yossi Patt, puis en cliquant sur « Message »), je te donnerai cette adresse volontiers.


J’ai fait de mon mieux pour répondre à toutes tes questions.

Je te souhaite bon courage.

Yossi


Recent Posts

See All

Maelle Zk Bonjour, je me pose une question; quand je croise certaines personnes que je connais dans les couloirs de mon travail ils baissent la tête. Qu'est-ce que ça voudrait dire car j'ai l'impressi

Je souffre de problèmes de concentration depuis des années. Je n'ai jamais reçu le diagnostic de TDAH (Le Trouble Déficit de l'Attention/Hyperactivité), donc je n'ai jamais été traité spécifiquement p

On m’a envoyé un texte sur WhatsApp qui m'a beaucoup fait rire. Je l'ai envoyé à des amis. Ils ont adoré aussi. Après cela, j'ai envoyé à l'un de ces amis une réaction sérieuse sur ce que le texte imp

bottom of page