top of page

Faire face à l'apprentissage du piano

J'ai commencé à apprendre le piano et j'ai beaucoup de difficultés. J'ai l'impression que je ne progresse pas et que je ne pourrai jamais apprendre le piano. En même temps, je regarde ce problème de manière positive. Je me dis :

- Que c'est en effet une chose difficile, mais que plusieurs milliers y parviennent avec plus ou moins de succès. Alors pourquoi pas moi ?

- Que j'ai pu trouver par moi-même Gadi, un excellent professeur de piano, dont certains élèves ont obtenu d’excellents résultats dans ce domaine.

- Gadi me dit que je suis l'un de ses élèves qui s'investit le plus.

- Que nous vivons à l'ère de la numérisation, où nous pouvons demander conseil à des experts dans tous les domaines, et dans notre cas à des pianistes expérimentés et à d'excellents professeurs de piano.


Ci-dessous, un article que j'ai écrit dans un groupe Facebook qui traite de l'apprentissage du piano :


Bonjour,

Je suis un débutant (6 mois) en piano. J'ai compris que quand je jouais un morceau, il fallait me concentrer sur :

- Le déchiffrage des notes en clé de sol.

- Le déchiffrage des notes en clé de fa.

- Toutes les altérations aussi bien à la clé qu'accidentelles.

- Le doigté.

- Le rythme: compter un et deux et trois...

- Les pianos, et autres forte, crescendo, points d'orgue, trilles, ...

- Ecouter le métronome. Ne jouer ni avant lui, ni après. Jouer par exemple une double croche pour 2 pulsations.

- L'interprétation.

- ...

Tout cela à la fois !!!

J'ai beau essayer mais ça me parait surhumain. C'est trop pour ma petite tête.

Dites- moi s'il vous plait comment on y arrive ?


J'ai eu beaucoup de likes et de réponses intéressantes qui m'ont donné des conseils et qui m'ont calmé. (Je suis loin d'être le premier ou bien le seul à faire face à ces difficultés).


J'ai posé ces questions non seulement à Gadi mais aussi à des pianistes professionnels et expérimentés qui sont prêts à répondre aux questions en ligne. Ils m'ont donné la réponse suivante : Tout être humain normalement constitué peut y arriver aux conditions suivantes :

1) Qu'il travaille méthodiquement.

2) Qu'il s’investisse constamment.

3) Qu'il ne désespère pas : Je n’y suis pas arrivé aujourd’hui ? J'essaierai demain ou dans un mois ou dans un an, j’y arriverai !

Recent Posts

See All

Conférence 1 - Mon histoire personnelle

Ceci est une conférence que j’ai donnée devant les membres de mon club : Bonjour les amis, Tout d'abord je veux vous demander pardon si je me sers de notes : - D'abord, je n'ai pas vraiment l'expérien

Comment être un bon élève?

Si vous avez décidé de lire ce post, c’est peut-être que vous vous êtes mis dans la tête ou bien que d’autres vous ont mis dans la tête que vous étiez un « mauvais » élève. Quels autres ? Eh bien vos

Quelqu'un comme tout le monde

Maelle Zk Bonjour, je me pose une question; quand je croise certaines personnes que je connais dans les couloirs de mon travail ils baissent la tête. Qu'est-ce que ça voudrait dire car j'ai l'impressi

bottom of page