top of page

Tout ce que vous vouliez savoir sur la politique sans oser le demander

Vous trouverez ci-dessous une lettre que j'ai écrite à M. Avigdor Lieberman et à M. Ahmed Tibi. Au moment où j'écris, j'exprime mes opinions aujourd'hui (elles peuvent changer). Vous pouvez ou non être d'accord avec eux. Vous êtes invités à répondre comme vous le souhaitez, vos opinions m'intéressent, l'essentiel est qu'elles soient exprimées avec bienséance.


Je crois comprendre qu'il se peut que MM. Lieberman et Tibi n'aient pas le temps de lire mes lettres et d'y répondre, et céderont ce rôle à leurs assistants. C'est pourquoi j'ai écrit: "À M. Lieberman, M. Tibi et leurs assistants". Je ne serai pas blessé. Cependant, j'espère avoir une réponse. Merci d'avance!


À M. Lieberman, M. Tibi et leurs assistants, bonjour!


Qui suis je?

Je me présente: je m'appelle Yossi Patt. J'ai 64 ans, j'habite Ramat Gan, je suis ingénieur informaticien à la retraite. J'en dis un peu plus sur moi dans mon blog: yossipatt.com que j'ai écrit l'année dernière.


Pourquoi est-ce que je vous écris?

Dans mon blog, j'ai l'intention d'écrire un article intitulé "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la politique sans jamais oser le demander". Cette lettre (et la réponse, le cas échéant) sera adressée à Mr Ahmed Tibi et Mr Avigdor Lieberman. J'ose très hardiment penser que cette lettre peut vous intéresser. Pourquoi vous deux? Après tout, vos opinions sont complètement différentes! Et vous êtes des personnes différentes à 180%? Eh bien, ce n'est pas mon avis! Vous avez quelque chose en commun, et votre opinion m'intéresse parce que vous êtes tous les deux des gens intelligents, honnêtes autant qu'on puisse l'être en politique, ni hypocrites ni démagogiques. Et c'est une denrée rare dans le paysage de la politique israélienne. A titre d'exemple extrême opposé, je citerais M Aryeh Deri.


En plus de cela, Monsieur Tibi, j'aime bien votre réaction aux attaques contre vous avec tolérance et sens de l'humour, plutôt que de l'agressivité. Par exemple, je me souviens qu'un membre ultra-orthodoxe de la Knesset vous a un jour attaqué et vous a parlé en arabe dans son discours (même si ce n'était pas sa langue). Quelques jours après, vous avez prononcé un discours dans lequel vous lui avez répondu ... en yiddish! 😊


La crise de la coalition

En tant que simple citoyen, je tenais à vous dire que je m'inquiète du sort de notre cher pays, qui n'est pas géré après plusieurs élections consécutives, sans budget, pis encore alors qu'il doit faire face à une grave crise de l'emploi et sanitaire. Et qu'est-ce que j'entends aux nouvelles? Deux ou trois partis, sans réel lien idéologique, réunis (pour des raisons électorales), quelqu'un qui s'est retiré et a formé un nouveau parti (sachant que son parti actuel ne passerait pas le pourcentage de barrage), un parti empêche toute possibilité de former une majorité de coalition, "Oui avec Bibi "," en aucun cas avec Bibi "," sans Bibi mais peut-être avec Bibi après l'élection "... Messieurs, est-ce là le problème?


La racine du problème réside dans notre méthode: un régime parlementaire avec un système électoral relatif. Un problème similaire existait en France en 1958 pendant la Quatrième République, jusqu'à l'apparition de De Gaulle. Dans deux référendums (un en 1958 pour l'établissement de la Cinquième République et un en 1962 pour l'élection directe du Président) changèrent le système.


Je ne dis pas que le modèle français doit être imité, mais ce qui est clair, c'est que la méthode doit être remplacée. Pourtant, aucun parti ne le propose. On parle de tout, et pas de ça! Pourquoi? N'est-il pas temps pour nous qu'un De Gaulle surgisse parmi nous qui préférerait le bien collectif à l'intérêt étroit et momentané de son parti?


Examen et critique de toutes les solutions proposées au conflit au Moyen-Orient

1) Maintenir la situation existante

https://fr.wikipedia.org/wiki/Autorit%C3%A9_palestinienne

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bande_de_Gaza

C'est ce que notre chef a choisi sans le déclarer explicitement, bien sûr. Netanyahu ne veut pas et ne peut pas dénoncer les accords d'Oslo, signés par l'État d'Israël, mais rejette la poursuite du processus qui a été gelé depuis l'assassinat de feu Rabin sous divers prétextes. Je ne sais pas à quoi il s'attend. La situation est instable à Gaza avec ses 2 millions d'habitants. Au sein de l'Autorité palestinienne, la politique américaine sans réserve à notre égard peut changer avec l'élection d'un nouveau président.

On ne peut plus continuer comme ça. L'histoire nous a appris qu'un gouvernement basé sur toujours gagner sur le champ de bataille finira par perdre un jour (Napoléon, Hitler). Et la survie d'Israël uniquement grâce à sa dissuasion nucléaire me fait glacer d'effroi.

2) La solution "Deux États pour deux peuples":

https://fr.wikipedia.org/wiki/Solution_%C3%A0_deux_%C3%89tats

Cela ne me semble pas non plus être une bonne solution: Il ne s'agit pas de deux États et pas de deux peuples non plus.

- Il ne s'agit pas de deux états, mais de trois: il n'y a aucune chance pour qu'un État palestinien comprenant Gaza et la Cisjordanie palestinienne soit stable. Déjà aujourd'hui, nous avons vu que le Hamas et non l'Autorité nationale palestinienne a pris le contrôle de Gaza. Et aussi, rappelez-vous l'exemple du Pakistan divisé, dont le territoire oriental est devenu le Bangladesh après une guerre sanglante.

- Il ne s'agit pas de deux peuples: peut-être que les Druzes et les Circassiens voudront un jour leur indépendance.

3) Annexion de la Cisjordanie sans accorder de droits à ses résidents palestiniens:

Ce n’est plus la démocratie dont nous nous sommes si fiers. C'est une démocratie pour une petite majorité seulement, qui sera peut-être une minorité à l'avenir, en raison de la démographie, qui joue en faveur des Palestiniens. Cela a un nom: cela s'appelle un État d'apartheid, comme disent nos ennemis. Et alors, me direz-vous. Quoi de mal à un état d'apartheid? Je n'ai pas peur des mots! C’est que celui-ci ne garantira pas une paix durable. Il y aura des révoltes de la part des résidents arabes, et ce sera un "état de terreur" à la fois en Cisjordanie et à Gaza, pas moins que celui décrit par les opposants à une solution à deux États.

4) L'annexion de la Cisjordanie et de Gaza avec l'octroi de droits aux résidents palestiniens:

Il s'agit d'une solution parfois évoquée dans les médias, mais qui n'est proposée par aucun parti. On me dira: c'est la fin du sionisme! C'est la fin d'Israël! Mais peut-être, et je dis: "peut-être" est-ce la seule chance de paix durable, malgré tous les problèmes que cela pose. Peut-être qu'une loi de retour pour les Palestiniens sera également promulguée, qui existera parallèlement à la loi de retour pour les Juifs du monde.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_au_retour_des_r%C3%A9fugi%C3%A9s_palestiniens

Il y a des pays bi- ou multinationaux dans lesquels les différents peuples vivent en paix, qui partagent tous un destin commun et chacun entretient sa propre culture: la Grande-Bretagne, l'Indonésie ... Vous me direz qu'il y aussi des exemples d'échecs: l'URSS, la Yougoslavie , ... En France, où je suis né, il y a le problème des immigrés, pour la plupart originaires de pays d'Afrique du Nord. (Les cyniques parmi nous diront que ce n'est pas seulement les sionistes, mais aussi les Arabes qui prennent lentement le contrôle d'autres pays et peuples.) Même là-bas, je suis moins pessimiste que l'extrême droite et suis prêt à accueillir les immigrants.


Une note personnelle:

Entre 25 et 32 ​​ans, j'ai vécu en France. Les quelques amis que j'avais alors étaient soit des Juifs (ce qui est, après tout, normal), soit des Arabes. J'ai dit cela à un ami Arabe qui a répondu: "Nous avons une mentalité semblable. Les relations entre les Juifs et les Arabes étaient excellentes jusqu'au début du sionisme." En Israël aussi, j'essaie de me lier avec des Arabes israéliens et des Palestiniens, et j'espère voir le jour où Isaac se réconciliera avec Ismaël.


Sommaire:

J'aimerais lire vos commentaires:

- Quels sont vos commentaires sur les sujets que j'ai évoqués?

- Comment voyez-vous l'avenir de nos relations avec les Arabes?

- Quelle est votre vision de l'Etat d'Israël?


Merci beaucoup d'avoir lu ma lettre.


Cordialement,

Yossi


Recent Posts

See All

Maelle Zk Bonjour, je me pose une question; quand je croise certaines personnes que je connais dans les couloirs de mon travail ils baissent la tête. Qu'est-ce que ça voudrait dire car j'ai l'impressi

Je souffre de problèmes de concentration depuis des années. Je n'ai jamais reçu le diagnostic de TDAH (Le Trouble Déficit de l'Attention/Hyperactivité), donc je n'ai jamais été traité spécifiquement p

On m’a envoyé un texte sur WhatsApp qui m'a beaucoup fait rire. Je l'ai envoyé à des amis. Ils ont adoré aussi. Après cela, j'ai envoyé à l'un de ces amis une réaction sérieuse sur ce que le texte imp

bottom of page