top of page

Est-il possible d'avoir confiance en soi sans être prétentieux ?

Est-il possible d'avoir confiance en soi sans être prétentieux ?


Je dois beaucoup à mes éducateurs, d'abord à mes parents, ensuite à mes professeurs, et à la société dans son ensemble. En même temps, je dois dire qu'ils m'ont également raconté pas mal de bêtises sur des questions telles que la modestie et la confiance en soi. Et si je leur pardonne ça, c'est parce que je sais qu'ils m'ont dit ces bêtises, uniquement parce que dans leur enfance et tout au long de leur vie, ils ont entendu de telles bêtises de la part de leurs propres éducateurs.


Je vais vous donner quelques exemples de telles bêtises et j'aimerais que vous me disiez si cela vous rappelle quelque chose de votre propre vie : 😊

- Tout d'abord : « Sois comme ton père et ta mère quand ils étaient enfants ! Ton père était le meilleur élève de sa classe et a obtenu plus tard deux doctorats. Tandis que ta mère était une élève de piano douée, et plus tard diplômée du Conservatoire National Supérieur de Paris et a reçu deux prix prestigieux.

- Alors dans ma candeur, j'ai essayé de les imiter. La vérité est que je n'ai pu réaliser ni les performances de mon père ni celles de ma mère, mais en attendant, j'ai essayé d'être et j’ai dit de moi que j'étais le meilleur élève de ma classe.

- Alors (bien sûr !) on m'a dit "que j’étais prétentieux" "qu’il ne fallait pas se mettre en avant". « et que je devais être modeste !

- Alors, que croyez-vous que j'en ai conclu ? Je me suis refermé sur moi-même et j'ai perdu toute confiance en moi.

- Alors, qu'est-ce que mes éducateurs m'ont dit ? Tu es l'une de ces trois choses (ou les trois ensembles !) :

• « Tu es timide ! »

• « Tu n’as aucune confiance en toi !"

• « Tu fais de la fausse modestie »

Alors j'ai pensé : si j'essaie d'avoir confiance en moi et de me voir positivement, on me dira à nouveau que je suis prétentieux !!!


Alors qu'est-ce qui est vrai dans tout cela, qu'est-ce qui est faux, et qu’est-ce qui est vrai quand même ?


Ce qui est vrai, c'est qu'il ne faut pas se comparer aux autres. Nous devons nous comparer à.… nous-mêmes !!! Minute, soyons clairs ! Je n'ai pas dit qu'il ne fallait pas s'inspirer des exemples positifs chez les autres. Nous devons certes apprendre d'eux et en tirer le meilleur parti pour nous-mêmes.

D'ailleurs, "apprendre d'eux" ne signifie pas les imiter sans savoir distinguer le bien et le mal qui existe chez eux, comme chez tout être humain. A ce sujet, un philosophe français a dit une phrase peut être grossière mais très vraie : ce n'est pas admirer un grand homme que de roter et de péter comme lui.


Comme je l’ai dit, nous devons regarder les autres avec un œil critique, bienveillant ou malveillant selon la situation. Mais quand il s’agit de juger, il ne faut pas conclure que les autres nous sont inférieurs car alors cela nous rendrait prétentieux. Et si vous y réfléchissez, chaque être humain sait faire des choses que nous ne savons pas. Il ne faut pas non plus en conclure que les gens nous sont supérieurs car alors cela nous rendrait timides et manquant de confiance en nous. Et encore une fois, matière à réflexion : « Je ne vous connais pas, mais je sais que pratiquement chaque être humain, aussi grand soit-il, a des choses qu'il ne sait pas faire et dont vous êtes capables. »


Encore une fois, ne vous jugez que par rapport à vous-même. Essayez de toutes vos forces d'être meilleur aujourd'hui que vous ne l'étiez hier et meilleur demain que vous ne l'étiez aujourd'hui ! Ne soyez pas timide ! Aimez-vous dans le sens positif du terme, ce qui ne veut pas dire être égocentrique (penser uniquement à vous-même) mais être conscient de votre valeur.


Vous pourrez également dire aux autres dans ce cas que vous êtes fier des réalisations que vous avez accomplies. Les autres ne vous considéreront pas comme prétentieux, mais au contraire comme quelqu’un de modeste, de volontaire et de sûr de lui.

Et au cas où vous ne seriez pas satisfait de vos réalisations, pardonnez-vous au lieu de vous lamenter. Cela vous apprendra aussi à apprécier ou à l’inverse au moins être tolérant envers les autres selon les circonstances.


Enfin, puis-je citer un message que ma belle-sœur m'a envoyé concernant ses cours de piano :

- J'ai commencé à apprendre moi-même le troisième mouvement de la sonate « La Tempête » de Beethoven dans le cadre des devoirs que m’a laissé le professeur qui se rendait à des concerts en Italie. Retour mi-août.

C'est un exercice difficile pour moi - J'ai l'impression que je dois beaucoup m'entraîner jusqu'à ce que quelque chose commence à sembler correct : Les cinq premières lignes que je travaille mesure après mesure.

Je n'y ai jamais pensé : jouer de la musique nécessite un élément de personnalité obsédant - même pour les plus talentueux (auxquels je n’appartiens pas bien sûr !).


J'ai remarqué qu'elle se débattait avec les mêmes questions que moi ; c'est elle qui m'a donné l'inspiration pour ce post ; je l'en remercie et lui souhaite du succès dans ses études, comme je souhaite à vous tous, mes chers lecteurs :


Aimez-vous ! Faites-vous confiance ! Cultivez le bien en vous et corrigez le mal ! Apprenez des autres mais restez vous-même !


J'espère que je vous ai aidé.


Recent Posts

See All

Maelle Zk Bonjour, je me pose une question; quand je croise certaines personnes que je connais dans les couloirs de mon travail ils baissent la tête. Qu'est-ce que ça voudrait dire car j'ai l'impressi

Je souffre de problèmes de concentration depuis des années. Je n'ai jamais reçu le diagnostic de TDAH (Le Trouble Déficit de l'Attention/Hyperactivité), donc je n'ai jamais été traité spécifiquement p

On m’a envoyé un texte sur WhatsApp qui m'a beaucoup fait rire. Je l'ai envoyé à des amis. Ils ont adoré aussi. Après cela, j'ai envoyé à l'un de ces amis une réaction sérieuse sur ce que le texte imp

bottom of page