top of page

Comment se débarrasser de ses défauts?

Dans mon blog, j'ai parlé de certains défauts que j'avais, qui me dérangeaient et comment j'y ai fait face. Ceux-ci comprenaient, notamment la timidité et le manque de sociabilité. Dans ce billet, je m'intéresserai plus généralement à la question de: "Comment se débarrasser de ses défauts?" Pour ce faire, j'ai posé cette question à mes proches et parcouru Google.


J'ai de mauvaises nouvelles pour vous: vos défauts ne peuvent pas être supprimés! Mais, calmez-vous tout de suite, c'est aussi une bonne nouvelle: il est tout à fait possible de bien vivre et même de réaliser de grandes choses malgré et comme vous le verrez même, grâce à nos défauts.


Nos défauts font partie de notre caractère.

Nous avons tous des défauts, du Premier ministre (certains d'entre vous me diront: nous le savions déjà! 😊) au simple balayeur de rues. La question qui doit être posée est: qu'en faisons-nous?


Nos défauts peuvent devenir des qualités.

Il faut comprendre nos défauts, les apprivoiser et savoir les maîtriser. Par exemple, je suis timide: que voulez-vous? Les gens me font peur! Et c'est pourquoi il m'arrive (maintenant beaucoup moins que par le passé) de fuir la compagnie des gens, ou bien de faire des gaffes (voir le billet: qu'est-ce qui m'a fait arrêter de me comporter étrangement en société?) Mais si nous regardons positivement la timidité: la timidité n'est-elle pas dans une certaine mesure une sorte de respect illimité pour les autres? Il y a des gens qui m'apprécient à cause de ça. Une fois que j'ai compris cela, j'avais la moitié de la solution! Pour la seconde moitié, veuillez consulter les billets que j'ai écrits sur le sujet.


Alors, quand nous savons que les défauts font partie de notre caractère, comment pouvons-nous nous en débarrasser?

Voici un lien vers un site que j'ai trouvé qui traite du sujet.

Ces 18 défauts qui sont vos plus grandes qualités

Remarque: le lien provient d'un magazine féminin. Ces conseils sont bien sûr également valables pour les hommes.

J'ai résumé en quelques mots les principaux points. Juste avant cela, une petite note: vos réactions pourraient être comme ceci: "Vous êtes bien maline! J'aurais pu penser à de tels conseils sans votre aide!" Vous avez raison! J'ai ressenti cela aussi. Le fait est précisément que même si cela semble simple, nous n'essayons pas de résoudre avec notre bon sens de tels problèmes: les problèmes de la vie. Par exemple, analyser le problème, diviser une tâche en sous-tâches, notez la progression sur une feuille de papier et ainsi de suite. Mais, dans nos études et notre vie professionnelle, l'utilisation de ces outils nous semble naturelle et nous le faisons tout le temps. Eh bien, moi, Yossi Patt, je n'ai qu'un seul conseil à vous donner, mais il vaut de l'or:

Servez-vous de votre intelligence et travaillez sur les problèmes psychologiques, comme la suppression des défauts, comme vous traitez les problèmes que vous rencontrez dans vos études ou votre vie professionnelle!


Peut-être, un autre conseil: n'essayez pas d'imiter les autres qui n'ont pas le même défaut: restez vous-même! Vous verrez que les gens n'aiment pas la contrefaçon et vous accepteront tel que vous êtes.


Résumé des conseils de l'article:

- Définissez vous-même exactement ce que vous voulez changer.

- Ne pariez pas que le changement sera immédiat. Donnez-vous du temps.

- Au fur et à mesure que vous progressez, ne vous comparez pas à d'autres qui sont meilleurs que vous, mais à ce que vous étiez avant.

- Pensez aux bonnes qualités qui se cachent derrière les défauts.


Exemples du côté positif des défauts:

  • Vous êtes bavarde

Parfois vos proches veulent vous bâillonner. Mais, au moins avec vous, ils ne s’ennuient pas ! Vous êtes un boute-en-train et quand vous êtes au milieu d’un groupe d'amis, il n’existe jamais ces blancs qui mettent si mal à l’aise.

  • Vous êtes bruyante

On sait quand vous êtes là, donc vous savez vous faire remarquer et ne passez jamais inaperçue.

  • Vous êtes immature

Parfois même irresponsable. Vous agissez sans mesurer les conséquences. Mais ça vous permet de garder la fraîcheur et l’insouciance de votre jeunesse.

  • Vous adorez bouder

Cela énerve votre copain mais en même temps, il ne peut y résister. Vous faites la moue, ça le fait craquer, et c’est à coup sûr une réconciliation sur l’oreiller.

  • Vous êtes maniaque

Vous adorez ranger, faire le ménage, triez vos affaires. Vous faites un peu peur à vos amis, mais vous vous en fichez, vous êtes heureuse comme ça.

  • Vous êtes pointilleuse

Ça vous fait perdre du temps, mais au moins, tout ce que vous faites est propre, précis et méticuleux.

  • Vous êtes impulsive

Cela prouve que vous êtes sincère et que vous agissez sans réfléchir donc sans l’intention de manipuler autrui.

  • Vous êtes dépensière

Vous avez bien compris que vous n’emporterez pas votre argent dans votre tombe. Ainsi, vous savez profiter de la vie et si demain il vous arrivait quelque chose, vous n’auriez rien à regretter.

  • Vous êtes têtue comme une mule

Personne n’arrive à vous faire changer d’avis, mais c’est que vous croyez en vos idées et que vous avez confiance en elles.

  • Vous êtes une adepte de la procrastination

Vous adorez tout remettre au lendemain. C’est bien la preuve que vous n’êtes pas stressée comme les personnes dont la vie est réglée et qui sont perturbées face à un événement inattendu qui les empêche de faire ce qu’elles ont prévu.

Faire de ses défauts des qualités

  • Vous êtes gourmande

Le chocolat devant la télévision est votre allié. Vous assumez être une épicurienne et aimer les bonnes choses.

  • Vous êtes mauvaise joueuse

Cela énerve peut-être vos concurrents, mais vous pousse à donner le meilleur de vous-même et à vous surpasser.

  • Vous êtes hyperactive

Au quotidien cela épuise vos proches, mais vous permet aussi de faire de nombreuses choses, d’être sur tous les fronts en réussissant à tenir le coup.

  • Vous êtes impatiente

Vous détestez attendre, et ça vous pousse à trouver des alternatives pour obtenir ce que vous souhaitez.

  • Vous êtes envahissante

Vos amis vous le reprochent un peu, car vous avez tout le temps envie de passer du temps à leurs côtés. Mais au moins, cela leur montre que vous les aimez et que vous avez du mal à être loin d’eux.

  • Vous êtes assistée

Vous avez besoin qu’on vous aide, qu’on vous rappelle quelles sont vos obligations. Cela pousse vos proches à faire attention et à prendre soin de vous, et ça vous fait du bien.

  • Vous êtes curieuse

Parfois même indiscrète, mais cela vous permet d’être dans une recherche et un apprentissage constants du monde qui vous entoure.

  • Vous êtes naïve

Vous n’arrivez pas à vous méfier des autres, car vous croyez en la bonté et en l’humanité. Grâce à votre ouverture d'esprit vous avez fait de très belles rencontres.

Vous voyez il existe des défauts qu’il faut cultiver, car ils n’ont rien de dramatique et mettent du piment dans votre vie.


Recent Posts

See All

Maelle Zk Bonjour, je me pose une question; quand je croise certaines personnes que je connais dans les couloirs de mon travail ils baissent la tête. Qu'est-ce que ça voudrait dire car j'ai l'impressi

Je souffre de problèmes de concentration depuis des années. Je n'ai jamais reçu le diagnostic de TDAH (Le Trouble Déficit de l'Attention/Hyperactivité), donc je n'ai jamais été traité spécifiquement p

On m’a envoyé un texte sur WhatsApp qui m'a beaucoup fait rire. Je l'ai envoyé à des amis. Ils ont adoré aussi. Après cela, j'ai envoyé à l'un de ces amis une réaction sérieuse sur ce que le texte imp

bottom of page